Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2018

Pour être aidés

Bonjour,

Nous avons fait une pause de plusieurs mois. Je voulais cesser ce site internet et puis j'ai reçu trop de messages selon lesquels les enfants allaient moins bien sous micronutrition (effet boomerang). 

Mon découragement tenait :

  1. dans le fait que des médecins correspondants étaient soit partis à la retraite, soit n'acceptaient plus de nouveaux patients, soit étaient partis à l'étranger.
  2. dans la difficulté de recevoir des témoignages des familles aidées
  3. du fait de la réception redondante du style de messages suivants qui tiennent en une phrase : 
  • - "Avez-vous des exemples de supplément de magnésium ?? je recherche".
  • - "Help on veut donner du méthylphénidate à mon enfant ! "
  • - " Quel magnésium et quelle vitamine b6 donner à mon fils de 3,5 ans atteint de troubles du comportement et de l’attention? "

Plusieurs observations: 

D'abord on peut être poli (Bonjour, Merci, Brève présentation , j'habite près de telle grande ville...). Ensuite, vous n'êtes pas sur un forum mais sur le site d'une association sérieuse créée en 2009 qui a bien en tête qu'elle n'entend pas se substituer à des spécialistes de la santé. Enfin, nous essayons dans nos colonnes de vous montrer des exemples de prises en charge favorables. Ce type d'évolution n'a jamais commencé à nous poser une seule question.  

Ensuite, nous sommes avant tout des parents. Le premier conseil est l'hygiène alimentaire. La plupart du temps, c’est le manque de magnésium dans les repas quotidiens qui cause cette carence. L’alimentation occidentale typique se compose d’aliments traités, de produits de farine blanche et de sucre raffiné. Dans un premier temps réduisez ou éliminez ce type de repas,  ajouter davantage d’aliments riches en magnésium ( légumes verts comme les épinards, le brocoli et la laitue). Autre exemple, celle de la qualité de l'eau donc minérale ou enrichie (vous trouverez sur notre site comment le faire).

Mais il n'y a pas que ce qui est ingéré qui est responsable. Une complémentation en vitamines (mais uniquement à partir de 12 ans!) et en minéraux est envisageable. Mais afin de ne pas créer de surdosage ni de déplétion des  minéraux ou d'effet boomerang il s'agit d'être prudent et de faire appel à des professionnels. Il arrive que ceux qui sont le plus diffusés ont été conçus pour des adultes.

Nous sommes en train de préparer un livret d'aide aux familles qui sera proposé à la vente. Vous y trouverez notamment les aliments à éviter, des témoignages sur les bienfaits de cette branche de la micronutrition recueillis au fil des années. 

Nous pouvons proposer en francophonie à ceux qui nous soutiennent financièrement des coordonnées de praticiens qui proposent des consultations à distance ou quelques fois qui exercent près de chez eux. Ils sont peu nombreux, la Sécurité sociale ne prend rien en charge ou quasiment 

Les parents qui veulent être co-constructeur de notre action, peuvent nous soutenir en envoyant le  Bulletin de soutien REMEDYA n°1.pdf  à notre adresse postale Association Remedya BP7252, 34090 MONTPELLIER CEDEX 4  accompagné de son paiement (ordre Association Remedya). 

L'association ne dispose pas de subvention, d'aide. Elle paie un abonnement Pro à Hautetfort (échéance 24/12/2018), un nom de domaine, des frais de photocopies, d'affranchissement, une boite postale (car un jour un bénévole s'est retrouvé avec une famille d'enfant autiste à sa porte un dimanche soir). Elle a aussi payé un stock de livres sur l'hyperactivité qu'elle propose à la vente.