Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2017

Premier pas d'un tdah dans le monde des adultes

Bonjour à tous,

C'est ce week-end que je me suis rendue compte à travers le Tdah que mon fils (20 ans) était bien entré dans le monde des adultes. Il ne bouge plus depuis 2006 date à laquelle il lui a été prescrit des compléments nutritionnels mais il vient de dire quelque chose typique des adultes hyperactifs. Les adhérents auront la primeur de son comportement qui est plus facile à gérer mais qu'il faut suivre dans le raisonnement ....

Certains pourront s'étonner que l'association n'a pas de page Facebook, twitter.... Sachez que j'estime que c'est leur histoire. Eux ont tourné la page de leurs grandes difficultés. Ils me partagent avec vous.  

La majeure partie de "mon temps perdu" est consacré à l'association Remedya dans laquelle je suis bénévole. Et cette action est en grande partie tournée vers les professionnels afin que les bienfaits de la micronutrition en matière pédiatrique sortent de la confidentialité dans laquelle il est confiné actuellement. Soit je contacte des médecins ou des pharmaciens ou des paramédicaux où comme là je cherche à organiser une réunion grand public afin de diffuser nos constatations depuis 2008. 

Je vous souhaite une bonne navigation sur ce blog

Bien cordialement

Marie Association Remedya 

 

 

10/04/2016

Témoignage d'avril 2016

Voici un petit compte rendu d'une maman : 

"Bonjour,

Nous revenons du cabinet du neuropédiatre. Elle nous a rendu le résultat du bilan neuro-psychologique. Elle confirme qu'Alexis a un tda/h (trouble de l'attention avec petite hyperactivité). Il a des difficultés dans l'attention visuelle soutenue et un trouble visio-spacial.  Il a du mal à planifier son travail, part trop vite et ne réfléchit pas avant d'agir. D'où les fautes d'étourderies et l'impulsivité. Parmi les points forts, il ressort qu' il a un très bon niveau méthaphonologique de lecture et d'orthographe (il a atteint le maximum de points). Il est dans la moyenne dans les épreuves de calcul et le traitement des nombres. Globalement, il a eu de très bons résultats au bilan sauf pour les tests avec attention soutenue.

Elle nous a dit qu'un traitement médicamenteux n'était pas nécessaire. Elle préconise une rééducation orthoptique neurovisuelle et un suivi psychologique en thérapie cognitivo-comportementale.

Cela nous convient très bien. De plus il continue à prendre matin et soir son traitement à base de micronutrition. Je n'ai pas osé lui dire que nous avons pris une adhésion chz vous. 

Sinon je pense qu'avec tout ça, il sera mieux dans sa peau et avec l'entourage. Nous sommes très heureux de ces portes qui s'ouvrent à nous et qui pourront l'aider, car nous nous sommes souvent senti seuls avec ce problème que nous n'arrivions pas à résoudre.

A très bientôt, Mme Bertin ""

Nb de l'association Remedya:  Nom et prénom ont été changés et nous n'indiquons pas la ville d'habitation ni le nom du médecin.

31/03/2016

Témoignage provenant de l'Est de de la France (mars 2016)

Premier contact 20 février 2016

"Bonjour

Je vous contacte pour mon fils de 7 ans +/- dépisté comme TDAH avec pas mal de problèmes de la concentration en classe, de l'agitation assez constante. Je suis "tombée" par hasard sur votre association. Je souhaiterai démarrer le et vous tiendrai au courant de l'évolution. j'aimerai aussi adhérer a l'association.

Notre enfant est suivi par 1 neuropédiatre qui ne nous a jamais parlé des compléments nutritionnels et par une psychomotricienne/graphothérapeute."

Retour d'information 15 mars 2016  

" Merci, pour les renseignements. Voici je pense maintenant 2 semaines qu’il prend le traitement. Je le trouve un peu plus calme même s’il garde des moments d’agitation extrêmes et de non retenue (verbale, oppositionnelle). La maitresse a le même ressenti mais il a déjà eu des périodes calmes à l’école dans le passé sans aucun traitement.

Retrouvez d'autres témoignages sur : petille.blogs

 

16/03/2016

Newsletter printemps 2016

Bonjour,

Ceux qui nous suivent depuis longtemps doivent constater que nous parlons plutôt de micronutrition plutôt que du Magnésium seul. 

En effet, ce minéral agit surtout sur l'hyperexcitabilité, l’agitation, la nervosité et la sensibilité au stress en cas de déficience. Par contre il ne joue pas sur l’attention, les troubles d'opposition ....

De plus, depuis le dé-remboursement en 2010, les laboratoires ont sorti de nouvelles formes de sel de magnésium mieux tolérés par l'organisme. 

Enfin, certains s'étonnent que les coordonnées des praticiens s'étant penchés sur une approche à base de compléments nutritionnels sont réservées à nos adhérents ou à nos sympathisants. Cela s'explique par le fait qu'ils sont peu nombreux, souvent très sollicités. Ainsi une maman un jour pensant bien faire a révélé un nom de pédiatre sur un réseau social. Son secrétariat s'est retrouvé submergé par des demandes de rendez vous venant de l'autre bout du pays. Ce médecin a ainsi été obligée de refuser tout nouveau patient. 

Ainsi et c'est aussi l'objet de notre association, nous tentons avec vous de trouver une solution qui vous évite de parcourir plusieurs kilomètres soit en vous communiquant des ressources pour votre médecin traitant ou votre pharmacien ou en recherchant un praticien adapté. C'est un lourd engagement pour nos bénévoles. Il est naturel à nos yeux d'établir un rapport gagnant/gagnant et donc de demander un engagement financier aux personnes qui nous sollicitent (*). Le formulaire de contact situé en colonne vous permet de nous décrire la raison pour laquelle vous nous contactez. 

Bien à vous

L'admin 

* Nous aidons les parents depuis 2008. Pendant longtemps nous l'avons fait en échange d'un engagement de nous produire un témoignage (rendu anonyme). Très peu de familles aidées ont  tenu parole. Pourtant plus il y a de posts publiés, plus ce site internet est référencé, donc connu, donc son action reconnue. 

14/03/2016

Témoignage du centre de la France

Une dame nous a contacté en 2015 pour sa petite fille (9 ans à l'époque) présentant des troubles de l'attention et d'hyperexcitabilité.

Elle nous écrit ce jour pour nous donner de ses nouvelles (en italique et en gras).

" Line* a fait de gros progrès au bout de 4 à 5 mois de prise de compléments nutritionnels. Alors qu'il avait été question de redoublement, elle a été sélectionnée pour un concours d'orthographe. Ce qui m'ennuie, c'est que ses parents ne sont pas persuadés que l'amélioration est due à cette prise en charge. Elle en prend donc de façon trop irrégulière. Au début, elle avait de gros problèmes de compréhension des consignes, des grosses difficultés à se concentrer, on lui disait à l'école "qu'elle était bête" et quel changement depuis cette médication !

Elle présente encore des moments d'hyperactivité motrice généralement le soir en rentrant de l'école. A ce moment là, elle ne reste pas en place, bouge tout le temps mais pas le reste de la journée.

Elle est toujours assez "speed", mais parait bien dans sa peau. 

C'est un plaisir de la voir comme cela ! Merci . Madame ....

NB : Vous pouvez si vous le souhaitez, mettre mon témoignage sur votre site."

* Le prénom a été changé. Nous n'indiquons jamais le nom de famille. 

Du fait de son adhésion, cette dame a eu la communication des coordonnées d'un spécialiste du tda avec et sans h pratiquant les compléments nutritionnels. 

 

03/03/2016

Extrait du formulaire de contact - février 2016

Bonjour,

Il vous est possible d'entrer en contact avec notre association via le formulaire situé en colonne du site internet www.remedya.hautetfort.com . A titre d'exemple, nous vous avons copié/collé une demande d'aide d'un nouvel adhérent.  

Bien à vous L'Admin

"Mon petit fils est hyperactif (avec manque de concentration) et de grosses difficultés scolaires (alors que c'est un enfant très intelligent). Nous avons essayé l'auto-médication. Il faut avouer qu'après 15 jours de traitement il n'y a pas de résultats probants. C'est dommage car nous avons cru que se serait super. Nous ne voulons pas en arriver à un traitement plus lourd avec le méthylphénidate. Ainsi, nous souhaitons adhérer à votre association."