Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2018

Une nouvelle praticienne !

Bonjour,

L'association a aidé une maman en 2014. Son médecin avait d'abord prescrit un magnésium qui a donné satisfaction. Puis un autre qui n'a rien fait. Elle a alors voulu reprendre le premier et ce fut pire qu'avant. Comme elle travaille dans le milieu pharmaceutique, nous lui avons transmis l'information qui lui a permis de rétablir la situation. D'autres médecins conseillés par l'association ont pris le relais notamment 1 neurologue aux méthodes douces. Son garçon maintenant est "comme les autres". Enrichie par son parcours, elle vient de terminer sa formation de naturopathe. Elle va ensuite faire une formation spéciale en micronutrition spécialisée afin d'aider les enfants/jeunes qui présentent Hyperactivité, déficit d'attention,  Autisme léger. Pour information, elle se situe dans l'Ain. Je tiens ses coordonnées à votre disposition Encore félicitations à cette jeune maman! 

Bien à vous

Marie Association Remedya

Octobre 2014

Mon fils de 4 ans a eu un développement particulier avec des troubles du comportement. Il est pris en charge par une orthophoniste depuis l'âge de 3 ans (il ne parlait toujours pas) puis par la suite par le Camps (*) en parallèle. A ce jour il n'y a toujours pas de diagnostic de posé. Il a été mentionné TSA, autiste atypique, ...Dès la première rencontre avec le pédiatre il m'a été conseillé de donner du magnésium à mon enfant (je crois que j'ai eu beaucoup de chance). Son comportement s'est rapidement amélioré et avec les différentes rééducations ses progrès sont très rapides et surprennent tout le monde. Mon fils devient un enfant comme les " autres ".J'ai voulu profiter des vacances d'été pour arrêter le magnésium  grave erreur : son comportement est devenu comme avant. J'ai redonné le magnésium et tout est rentré dans l'ordre ... La piste du magnésium a l'air d'être prise au sérieux par le pédiatre. Là, il m'a prescrit sous forme d'oligo- élément et je dois faire le point avec lui deux mois après. Sauf que c'est la catastrophe, j'ai donc voulu redonner le premier préconisé mais cela ne le soulage plus du tout. Ayant une formation scientifique, j'ai fait des recherches sur internet sur ce sujet. J'ai lu le livre du Dr Mousain-Bosc "la solution magnésium". Puis j'ai découvert votre blog et votre site internet. 

Je suis fortement convaincue du lien entre une carence en magnésium et l'état de mon fils. 

Un grand merci pour votre association pour faire connaître et reconnaître les bienfaits du magnésium.

En restant à votre disposition ..... Madame X ...

 

23/02/2018

Avant /aprés la micronutrition

Bonjour

Un psychiatre situé en Région Rhône-Alpes s'intéresse beaucoup à notre approche dans le TDA/H, dans l'autisme.

Nous lui avons dirigé des familles. Nous avons fait un petit point quelques mois plus tard. Voici un extrait de notre échange  aves l'une d'elle.

"Avec 2 cp le matin, il angoisse moins devant les devoirs. Il n'a plus ses crises d'angoisses paralysantes devant les contrôles. Mais il a appris aussi à faire des pauses de calme. Un peu mieux concentré et il s'énerve moins. Bavarde moins en classe car plus concentré."

L'association Remedya prépare un livret composé de témoignages plus détaillé qu'il proposera à la vente.

08/02/2018

Bilan des neurotransmetteurs dans le cadre d'un déficit d'attention

Chers visiteurs

Notre association échange en ce moment avec un médecin français qui prescrit des bilans des neurotransmetteurs des Troubles Déficitaires de l'Attention avec ou sans Hyperactivité et de l'Autisme.  

Ils sont réalisés par des laboratoires spécifiques. Le prélèvement ne s'effectue donc pas dans votre laboratoire de quartier. Lui s'appuie sur un prélèvement urinaire. Ce dernier peut être en partie remboursé par la Sécurité Sociale si un médecin prescrit des examens bien précis. Ensuite, il s'agir de demander un kit spécifique au laboratoire dédié. Les résultats reviennent sous 15j. Des médecins sont formés à cette méthode mais ils sont peu nombreux. Notre association en a déjà d’ores et déjà répertoriés, nous allons insérer sur ce site un bulletin de souscription pour ceux qui veulent bénéficier de l'information . 

Aujourd'hui, nous vous faisons partager l'évolution sur une période de trois mois de César âgé de 15 ans. Cet adolescent présente un trouble de l'attention. Plusieurs indicateurs ont été testé en septembre 2017 dont un dont le taux élevé reflète une carence en magnésium. Un acide aminé a été notamment prescrit avec d'autres compléments nutritionnels en plus d'une hygiène alimentaire. En janvier 2018, César a rétablit son taux par exemple en dopamine. Il apprend mieux et il est moins angoissé. 

 

28/01/2018

Idée reçue

Bonjour ou bonsoir,

Je fais ce billet car je voulais raccrocher, tout arrêter. Lasse d'être sollicité de façon unilatérale. Et puis une maman est entrée en contact avec moi grâce à un achat qu'elle a fait sur le site. Son fils avait été mieux grâce à un produit à base de magnésium qu'elle lui avait auto-administré. L'amélioration a duré 3 mois. Un jour il a présenté des signes d'énervement. Ceux ci n'ont cessé de croître et sont devenus bien plus importants qu'avant son automédication. Cela arrive en effet quelques fois et avait été constaté par un médecin spécialiste du magnésium aujourd'hui à la retraite. Je lui ai indiqué le nom de deux praticiens qui proposent des consultations à distance car il n'y en a pas dans son secteur d'habitation.  

Certains visiteurs arrivent sur ce site internet car ils ont lu que le magnésium était efficace pour l'hyperactivité, le déficit d'attention, l'épilepsie, l'autisme non verbal. Ils cherchent à se conforter car son administration semble à la portée de tout à chacun. Mais d'abord il y a une pluralité de cas. L'enfant de 3 ans épileptique n'aura pas la même proposition qu'un adolescent à qui on a donné du méthylphénidate pendant des années. J'ai pris sciemment les deux cas les plus extrêmes soit le cas où l'évolution est la plus favorable avec un tel minéral et le cas le plus ardu. 

L'enfant adopté dans un pays en développement n'aura pas la même prescription que celui dont le parent est lui-même hyperactif. 

Le lecteur pense  "comprimés de magnésium". Mais en fait ces derniers contiennent différents sels de magnésium (oxydes, sulfates, citrate, glycérophosphates etc.) qui n'ont pas tous le même effet. Ces différents sels ont une biodisponibilité différente et certains peuvent provoquer une forte diarrhée, parfois il est inefficace, voire aggrave les symptômes.

En conclusion, la prise en charge du TDA avec et sans H, l'épilepsie, l'autisme non verbal est loin d'être simple. D'autre part, vous êtes sur le site d'une association familiale, le premier geste est l'adoption d'une alimentation la plus proche de celle des années 1960. C'est à dire sans "junk food", sans coca-cola, sans édulcorant mais à base de fruits et légumes frais et d'eau minéralisée ou d'eau rechargée en magnésium.