Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2016

L'alimentation de la mère serait liée au TDAH, selon des chercheurs britanniques

Une alimentation riche en gras et en sucre pourrait être associée aux symptômes de TDAH chez les enfants qui éprouvent des problèmes de comportement tôt pendant leur vie, selon des scientifiques britanniques.

MONTRÉAL _ Les chercheurs des universités King’s College et de Bristol ont comparé 83 enfants témoignant de tels problèmes à 81 enfants qui n’en avaient pas. Ils ont notamment mesuré l’impact de la nutrition de la mère sur le gène IGF2, qui participe au développement du foetus et de régions du cerveau touchées par le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité.

Une copie altérée de ce même gène avait été décelée chez plusieurs enfants nés de mères néerlandaises ayant souffert de la famine pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Les chercheurs britanniques ont constaté qu’une alimentation prénatale riche en gras, en sucre, en aliments transformés et en confiseries était associée à des symptômes de TDAH plus marqués entre les âges de 7 et 13 ans, mais uniquement chez les enfants chez qui des troubles du comportement se sont manifestés très tôt.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le Journal of Child Psychology and Psychiatry.

Témoignage qui nous vient de Belgique

 Vous trouverez ci-dessous le quasi copié /collé d'un témoignage d'une maman d'un enfant belge de 6 ans, sachant que les adhérents ont une version complète de celui-ci. Bien à vous Marie Association Remedya

""Bonjour Marie

Pour Macéo, j ai commencé des compléments alimentaires a la mi août:

1,5  gélule du complément pour améliorer sa concentration au réveil à jeun

2 gélules de ..... dans une compote a 16h

1 mesure de magnésium dernière génération après le souper

Et 2 gélules d 'omega 3

............

Je n'ai pas encore de retour de l instit ni d évaluations, juste qu il est content d aller a l école 1 ère primaire, que selon lui son comportement est bon. Ils ont chacun une échelle du comportement qui va du vert au rouge et il me dit que depuis le 1 er septembre il est dans le vert. Il ne râle pas pour faire ses devoirs. Juste plus difficile le soir, certainement fatigué ...

Il aura un bulletin mi novembre avec entretien avec l instit, je te ferai un vrai temoignage.

Encore un tout grand merci pour ton dévouement si précieux!! Virginie""

18/09/2016

De la recherche d'un médecin ouvert à une prise en charge plus douce du TDAH

Bonjour,

Je vous prie de trouver ci-dessous un extrait du difficile parcours de la recherche d'un praticien ouvert à une prise en charge à base de compléments nutritionnels. Marie Association Remedya

*****

""Bonjour,

J'ai eu au début de l'été le diagnostic de la neuropsy Il s'agit d'un Trouble Déficit d'Attention sans hyperactivité. Elle me propose de commencer par de la remédiation. Je suis également allée chez un médecin homéopathe qui m'a prescrit de l'homéopathie mais qui n'avait pas trop l'air au courant pour le reste. Il m'a tout de même prescrit de l'oligosol magnésium ( il n'y a pas de vitamine B6 avec mais selon votre blog mon fils est trop jeune pour en prendre).   

Je suis allée voir ma généraliste pour mon fils pour un vaccin et j'en ai profité pour parler du diagnostic de TDA, du méthylphénidate et des compléments nutritionnels. Résultat je me suis bien fait sonner les cloches.  Pour elle ce genre de produit ne sert à rien "la preuve ils ne sont pas remboursés", seule la Ritaline ou simili peut avoir un intérêt même si elle comprenait mon manque d'enthousiasme.

Je lui ai montré de la documentation trouvée sur internet réalisée par d'autres médecins. Cela a été liquidé en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et bien qu'elle ne me l'a pas dit j'ai bien compris que pour elle c'était limite charlatanisme. Du coup il n'y a rien à attendre de ce côté là. Mon docteur a tout de même entre 55 et 60 ans je pense donc elle ne vient pas du "tout chimique".

 Etant donné qu'une amie avait été contente du Dr C... P... à Marseille, j'étais prête à faire 120 kms aller/retour. Mais renseignement pris, il ne prend plus de nouveaux patients.

Alors, je suis allée voir la plus grosse pharmacie sur l'agglomération de Toulon pour leur demander des noms de médecins qui s'occupent de micro nutrition mais ils n'en connaissaient pas et m'ont même dit que les médecins sur le secteur étaient plutôt réfractaires sur ce sujet.

Ainsi je m'adresse à votre association pour trouver de l'aide. Le hic c'est que l'addition risque d'être salée et que l'on ne sait pas combien dure le traitement. 

Mimsie ""

17/09/2016

Un témoignage épilepsie

"Bonjour,

Pour nous l'épilepsie nous est tombée dessus en mars dernier. Seulement, cela faisait un an en fait que notre fils de 4 ans faisait des crises mais les médecins m'avaient dit que le problème venait de chez moi et que j'étais trop fusionnelle. Résultat en rentrant en métropole, mon fils faisait environ 5 à 6 crises par jour. Depuis il a été mis sous traitement, traditionnel (200mg matin et soir, et l... 20 mg le matin, et 10 mg le soir). Le premier ne me dérange pas trop mais le deuxième a vraiment des effets secondaires sur mon fils (crises de colère, de panique, hallucinations). Les médecins n'arrivent pas à trouver d'où proviennent ses crises. Ils nous ont fait arrêter le traitement un jour pour lui faire un EEG, résultat 2jours après il a fait 8 crises en moins de 12h. Son cerveau a ramassé, et il a beaucoup régressé.

Je ne suis qu'une débutante en la matière, mais j'ai découvert qu'il y a plusieurs sortes d'épilepsie. Ainsi pour mon fils, il s'agit d'épilepsie clonique, sans convulsions mais avec mouvements violents et incontrôlés de la tête et des bras. Depuis la mise en place du traitement, ces sortes de crises ont disparu en partie, mais il semble qu'il y ait des court-circuits dans son cerveau qui font qu'il répète des phrases ou des mots en boucle. Il est en retard d'un point de vue mental, ce qui fait qu'un médecin m'avait lancé en regardant mon fils, qu'il était autiste. Sans aller plus loin, j'ai pris ce diagnostic dans la figure avec tout ce que cela peut impliquer moralement. Nous avons donc été orientés vers une psychiatre de notre ville qui elle a démenti le diagnostic, et nous a envoyé direct aux urgences quand elle a vu une crise. D'où ensuite les examens qui ont révélé l'épilepsie. Notre fils a un retard mental du à ses crises qui n'ont pas été traitées pendant un an faute d'écoute sérieuse des médecins. Nous avons réussi à obtenir une AVS pour l'école, mais c'est difficile à vivre quand les moqueries se font ou quand on entend la maîtresse dire, 'je lui fait rien faire car il ne sait rien faire". Donc en plus de l'épilepsie, nous devons gérer le retard et les troubles du comportement. Je ne compte plus les EEg pratiqués, avec aucune réponse au bout, et à chaque fois, L********** en ressort un peu plus traumatisé. Ce n'est pas facile à vivre, mais nous nous battons chaque jour et heureusement nous avons une psychiatre qui fait beaucoup pour L***********.

De mon côté pour L***********, nous avons aussi suite à la lecture du livre "la solution magnésium" du Dr Mousain Bosc fait des recherches sur internet. Suite à notre adhésion à l'association Remedya le médecin homéopathe nous a prescrit un traitement au magnésium à la fin du printemps 2016 (car il a fallu attendre 2 mois pour avoir Rendez-vous). Il a fait de gros progrès grâce à cela. Je vous conseille pour les enfants qui ont des troubles du comportement de croiser les informations avec votre moteur de recherche favori. Nous avons pu constater grâce aux examens sanguins spécifiques, qu'il était en grosse carence de magnésium.

"

Bonjour Marie,

 

Comment allez-vous? J'ai vu que vous étiez toujours aussi active.

L**** va mieux, il n'a pas fait de crises depuis l'été, et du coup, il progresse de jour en jour. Il ne va pas passer en Cp mais reste en grande section. Il a fait d'énormes progrès en parole, et il joue beaucoup plus avec les autres. Il est inscrit à la natation et maintenant il arrive à traverser la piscine sans ceinture ni brassard, ce qui est une grande victoire pour lui et ce dont il est très fier. Il accuse toujours un retard par rapport aux enfants de son âge mais il progresse à son rythme et pour nous c'est le plus important. Il sait toutes ses lettres, et ses chiffres, son plus gros problème réside dans l'écriture. Il va commencer les séances d'orthophonie, en septembre et nous avons décidé d'arrêter les séances de psychomotricité que nous trouvions peu efficaces avec lui. Nous avons toujours des problèmes pour le coucher, mais la pédopsychiatre trouve également qu'il a beaucoup évolué et qu'il recommence son développement là où il l'avait arrêté.

Voilà pour les nouvelles, pour vous j'espère que cela va bien aussi. Vous pouvez citer mon témoignage si cela peut aider ou encourager des familles, il n'y a pas de souci.

Je vous souhaite bonne continuation.

A bientôt! ""

Concernant les témoignages, notre association change ville et prénom ou ne les indique pas. Nous ne citons jamais les noms de famille.

11/09/2016

Newsletter de septembre 2016

Bonjour à tous,

Tout d'abord, pour ceux qui nous suivent, nous n’avons finalement pas fait la réunion grand public, sa date (vendredi 9 septembre au soir) étant peu porteuse de public.  

Dans les lignes qui suivent nous allons évoquer le nouveau complément nutritionnel (nous gardons son nom pour nos soutiens car il a déjà été en rupture de stock), certains objets de notre association et en final une perspective que nous espérons voir se concrétiser bientôt!   

Certaines familles ont testé cet été le nouveau complément alimentaire spécial hyperactivité/épilepsie. Comme il n'y avait pas d'école/ de cours,  les retours que nous avons concernent surtout son prix. La plupart des familles qui nous en ont parlé sont en effet passé d'un magnésium deuxième génération à un produit de dernière génération. Les premiers si ils sont d'un moindre coût n'ont pas la même assimilation intestinale. De plus, il n'est pas acidifiant, il est sans lactose, sans gluten et sans Ogm. 

Pour nous par contre, le prix nous choque moins car pendant des années nous avons fait faire à nos frais une préparation magistrale dans une pharmacie spécialisée afin de la coupler au magnésium. Cela a permis aussi de tester depuis 2006, un très grand nombre de ce produit à base de ce minéral (marin, homéo, à libération prolongée, à base de plusieurs sels de MG (*)etc ....  ). Jusque là trois grandes familles de magnésium existaient. La première génération se composait de sels inorganiques – chlorure, sulfate, oxyde de magnésium – et possédait des effets très laxatifs. Le magnésium marin, qui est un chlorure, peut ne pas être recommandé à tous : il contient du sodium et possède aussi un effet laxatif. La deuxième génération à base de lactate, pidolate ou aspartate est mieux absorbée par l’organisme. La troisième génération conçue avec du magnésium liposoluble (glycérophosphate de magnésium) n’a aucun effet laxatif. Ces magnésiums sont quelques fois associés à un acide aminé et/ou des vitamines. Nous trouvons ainsi que ce produit de dernière génération de MG est nettement au-dessus des autres.  Concernant son tarif, les adhérents peuvent demander un code de réduction, ensuite il y a possibilité d'achat par plusieurs unités ce qui dispense souvent aussi des frais d'envoi. 

Sinon, c’est aussi l’objet de notre association, faire en sorte autant que faire se peut qu'il n'y ait pas de médecine à deux vitesses. Ainsi nous avons été informés qu'un médecin micro-nutritionniste demandait 300€ (trois cents). L'autre écueil sinon est que depuis la création de notre association (en 2009), un grand nombre de nos médecins correspondants sont soit partis à la retraite ou bien n'acceptent plus de nouveaux patients ou ont plusieurs mois d'attente. Ainsi, une de nos premières questions aux familles qui nous soutiennent financièrement est de savoir si un médecin dans leur secteur d'habitation est ouvert à une telle prise en charge. Au départ, nous nous contentions de diriger les familles vers la nutrithérapie mais souvent les praticiens s'étaient formés pour pratiquer la médecine anti-âge ou esthétique. Là, notre association a affiné son approche mais il reste que nous avons peu de spécialistes vers qui orienter les familles. Nous gardons donc leurs coordonnées aux adhérents.  En effet, en 2008, le nom d'1 pédiatre a été diffusé dans la presse. Son secrétariat a été submergé de demandes de rdvs. Il a été obligé de refuser toute nouvelle patientèle. 

Notre association, Remedya souhaite recueillir des témoignages pour que des services hospitaliers lancent une étude scientifique sur les bienfaits du magnésium. Il y a d’ailleurs une pédopsychiatre française qui a testé ses effets sur sa fille. Vu les résultats elle s’est rapprochée d’une bénévole de notre association. Elle tente maintenant de convaincre ses collègues et son chef de service de lancer une étude sur le sujet. 

 Je vous souhaite un bon mois de septembre ! 

Marie - Association Remedya

(*) MG = Magnésium

Nb, les commentaires sont ouverts, il suffit de cliquer sur ce mot ci-dessous. 

05/09/2016

De l'utilité d'une association

Bonjour,

C'est la rentrée pour notre association aussi. Je vais par ce petit billet vous donner un exemple d'une de nos initiatives. En plus du soutien à nos adhérents, nous avons mis en place une petite chaîne afin de faire connaître le nouveau magnésium spécial TDAH/épilepsie. Ainsi Remedya a acheté un premier flacon à sa sortie en mai qu'il a offert à sa bénévole la plus active. Celle-ci contente de son efficacité s'en est procuré un pour l'offrir à son médecin traitant qui l'avait mis sur la piste du magnésium en 2011 car un de ses enfants passait un examen.

Ensuite nous avons demandé à nos membres si ils pensaient avoir dans leur entourage un médecin ouvert à cette approche de prise en charge de l'hyperactivité et/ou du déficit d'attention et/ou de l'épilepsie par un complément alimentaire. Nous avons collecté quelques coordonnées. Des médecins des régions Bretagne, Occitanie et Provence ont reçu de la part du laboratoire fabricant de la documentation sur ce sujet et même quelques fois un échantillon du produit. L'association a fait plusieurs courriers postaux en France avec l'information sur le produit à une neurologue, un pédopsychiatre, à un psychiatre , à un pédiatre, à un homéopathe et à des médecins généralistes.  

Une maman aussi partage son flacon en plusieurs afin que d'autres familles d'enfants hyper ou dys teste ce nouveau produit. 

A savoir !!!! Nous n'indiquons pas sciemment son nom car il a été en rupture de stock. Si des médecins se mettent à le prescrire (au lien d'achats en auto-médication) gageons qu'il sera fabriqué à plus grande échelle. Pour l'instant seules les personnes qui s'engagent financièrement à nos côtés ont la primeur de l'information. 

Bonne reprise à tous et à toutes

Marie L'admin 

 

04/09/2016

Eté 2016, témoignage de l’ouest de la France.

Bonjour à tous,

Notre association a reçu des nouvelles d'une famille adhérente depuis fin avril originaire de l’ouest de la France. Nous vous faisons partager l’évolution de ce jeune garçon du mois d'avril 2016 à ce mois de septembre. 

Bonne lecture

Marie - Association Remedya. 

Le 08 avril 2016 à 10:56, L <l.l@wanadoo.fr> a écrit :

Bonjour, Je me rapproche de votre association suite à des recherches internet. Mon fils de 7 ans est en CP. Il va y avoir un bilan médical début mai. C’est suite à la pression importante de la part de l’école.  Il présente un retard dans les apprentissages avec des mouvements de ses mains et de ses doigts liés au stress.  Notre famille est épuisée.

Le 9 mai 2016 , l.l@wanadoo.fr> a écrit :  Résultats du bilan réalisé à l’hôpital trouble de l’attention, grande fatigabilité. 

 Le 13 mai 2016 à 22:36, l.l@wanadoo.fr> a écrit :

 …. beaucoup de tension lié à la pression de l’école et donc Grégoire le ressent et le couple se fatigue avec une histoire de vie pesante: 

La grossesse a été éprouvante, avec beaucoup de stress car nous avons perdu un premier enfant 1 an avant. Grégoire est au courant qu'il a eu 1 frère. il a une petite soeur de 4 ans et demi, qui va bien, pas de problème à l'école, et un fort tempérament ! 

Grégoire présente 1 immaturité importante, anxiété++, petite voix, petite corpulence: très fin (20kg)

Il n’est pas du tout sucré, il est plus salé, alimentation équilibrée, avec fruits, légumes. Il est plus viande que  poisson, pain le matin

Il n'est pas scolaire Il est très fatigable, dort rapidement. Il fait du poney le samedi matin, il n'est pas sportif, plutôt intérieur et dur à bouger, mais on va se balader, il aime l'escalade  

Moi je suis de nature très anxieuse mais je le gère. Nous sommes un couple avec ses hauts, ses bas  mais présents tous les 2 avec un entourage familial et amical. 

D’autre part nous connaissons bien les compléments alimentaires car nous avons essayé seuls en commandant dans des laboratoires  …  (budget important) mais…pas d'amélioration au niveau de la concentration. 

Il est à sa 8ième séance de neurofeedback et nous en sommes ravi car effet positif depuis avec amélioration langage et plus mature

Pour le moment nous n'avons pas donné suite à la proposition du traitement par méthylphénidate

Je suis en contact régulier avec un magasin de produits naturels. 

 ——-

 Le 04 septembre 2016 à 15:32, L <l.l@wanadoo.fr> a écrit :

 Cet mail pour vous donner des nouvelles concernant le rentrée scolaire, qui c’est bien passé, Grégoire  est passé en ce1

Il semble plus apaisé avec l’ensemble des compléments…nous sommes en relation avec le spécialiste que vous nous avez conseillé. Il est très aidant

Nous avons fait une partie des bilans demandés (ceux que notre laboratoire d’analyse médicale peut faire en payant….) car aucun médecin de notre secteur ne veut nous les prescrire…

On vient de recevoir, hier, le colis pour tester les neuromédiateurs que nous comptons faire dans les prochaines semaines

Nous sommes plus sereins pour cette rentrée scolaire

Je fais beaucoup de pub sur le style de traitement que prend Grégoire. Nous sommes nombreux dans le secteur ayant des besoins pour nos enfants en difficulté scolaire, dys… mais nous sommes dépourvus de professionnels qui adhèrent à ceci,  et donc, je partage le magnésium dernière génération…mais de ce fait ça part vite….nous ne désespérons pas de trouver un médecin qui soit vraiment ouvert….mais quand?  j’espère le plus vite possible…

Pas de problème pour partager nos échanges, nous sommes vraiment heureux que cela puisse être fait....

 Merci à vous pour tous vos conseils et votre partage, nous nous sentons moins seuls